L'appel de Passeurs d'Arts

30/04/2015

L'Art ne peut pas continuer d'être le monopole d'une élite ; il est le patrimoine du peuple et doit s'offrir d'abord aux enfants les plus défavorisés.

Quand une infime minorité des enfants de France fait de la musique, quand tous ceux qui auraient vraiment besoin d'art n'ont accès à rien, quand on admet que plus de 20 % de notre jeunesse est victime d'illettrisme, offrir de nouveaux atouts à notre système éducatif doit être une priorité.

Nous installons le plus incroyable, le plus infaillible modèle d'intégration et d'éducation sociale par les arts.

Des milliers d'enfants des quartiers les plus pauvres seront pris en charge dans des lieux d'épanouissement où l'on apprend à chanter, à jouer, mais aussi à vivre ensemble, à respecter les autres et à se respecter soi même.

Qui peut dire aujourd'hui que nous pouvons nous passer d'une telle école de vie et de citoyenneté ?

Rien n'est assez bien pour les enfants et nous n'en ferons jamais trop pour eux.

Mettre en place le plus beau dispositif d'éducation par l'art dépend d'une volonté politique ; nous interpelons les responsables de tous bords, nous appelons les hommes et femmes de bonne volonté, à nous rejoindre dans l'action.  

Développer ce réseau d'épanouissement et d'intégration est un devoir humain.

 

Jean-Claude Decalonne

Président de Passeurs d'Arts

 

Découvrez Passeurs d'Arts

Aidez nous, écrivez nous...

 

 

Please reload

Article proposé

TUTTI, parce que ça veut dire ENSEMBLE !

May 5, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Abonnez-vous pour recevoir les news de Tutti, Passeurs d'arts

© 2019 by Passeurs d'Arts

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram