Comment l'orchestre a changé ma vie !

05/02/2018

Kylian n'a pas vécu une enfance tout à fait simple... Élève "dissipé", Il a  été conduit à intégrer l'orchestre du Maestro Stéphane Fourreau alors qu'il était en 6ème, il prépare aujourd'hui un diplôme des métiers d'arts en lutherie des instruments à vent, dans un grand atelier de la rue de Rome à Paris. Il nous explique comment la musique a transformé sa vie.

Lorsque Kylian arrive dans le Collège Sainte Marie de Fougères, il n'a pas vraiment l'habitude des règles de conduite à respecter (Ste Marie fait partie de ces établissements en Bretagne qui, bien que privés, accueillent une grande partie d'enfants de familles en difficulté, parfois très démunies).

C'est à la clarinette, dans la classe orchestre dirigée par Stéphane Fourreau qu'il trouvera un équilibre ; la musique, autant que cette nouvelle autorité (réclamée à l'orchestre) lui deviennent nécessaires. Il découvrira pendant les répétitions quelques gestes de réparations, car son chef d'orchestre est aussi luthier.

La classe orchestre, intègre la première Maison Passeurs d'Arts sur le territoire du Collège et bénéficiera de six ou sept heures de cours hebdomadaires, mais il en fera, comme nombre de ses camarades volontairement beaucoup plus.

Fin de collège : les résultats scolaires de Kylian sont devenus très satisfaisants, mais il ne sait trop vers quelle filière se diriger, mécanique, électricité... Et surtout, si il est éloigné de son collège, la possibilité de pratiquer la musique sera compromise... Une discussion entre Stéphane Fourreau et Emmanuelle Redeger, co-fondatrice de l'association Passeurs d'Arts va alors profondément influencer le destin de Kylian.

À quinze ans, son brevet des collèges en poche, Kylian rejoint en apprentissage le prestigieux atelier de lutherie des vents de Feeling Musique (partenaire historique de Passeurs d'Arts), rue de Rome à Paris. Il apprend, entouré des meilleurs spécialistes, les gestes qui valorisent les cuivres et les bois.

Il obtient deux ans plus tard son CAP mais poursuit sa formation vers l'obtention du diplôme des métiers d'Arts.

Son Maître d'apprentissage (Laurent Decalonne) a remarqué l'aptitude de Kylian aux techniques de précision et le dirige en spécialisation des flûtes traversières et piccolos.

 Aujourd'hui, comme il est d'usage chez Passeurs d'Arts ou chez Feeling Musique, entreprise citoyenne, au sein de l'atelier qui forme les apprentis, talents de demain, Kylian montre à son tour son métier, l'explique aux enfants, raconte le chemin qu'il a pris pour aller bien en musique...

 

Il redistribue la chance...

 

Maintenant, nous savons... Nous savons que ces orchestres sauvent et jamais, nous ne voulons entendre un de ces jeunes en situation d'exclusion nous reprocher de n'avoir rien fait !

JeanClaude Decalonne

 

"Avec Passeurs d'Arts, redistribuons la chance..."

Emmanuelle Redeger

 

Nous avons besoin de vous, et de tous ceux qui sont persuadés que l'art représente le plus bel outil social que nous ayons à notre disposition...

Suivez nous, transférez cette information, elle est essentielle pour de très nombreux enfants...

---

ADHÉREZ POUR 2018

Aidez nous, écrivez nous...

 

www.passeursdarts.org

 

 

 

Please reload

Article proposé

TUTTI, parce que ça veut dire ENSEMBLE !

May 5, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Abonnez-vous pour recevoir les news de Tutti, Passeurs d'arts

© 2019 by Passeurs d'Arts

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram